Sortir à Montparnasse

Vous avez envie de profiter pleinement de la vie nocturne de Montparnasse ? Facile, il n’y a que l’embarras du choix. Du théâtre au jazz-club, en passant par les discothèques et les multiples musées et cinémas : les adresses ne manquent pas. Petite s

Théâtre

Un conseil, passez d’abord par le Kiosque Montparnasse (parvis de la gare Montparnasse, 14e), pour y acheter à moitié prix et pour le soir même, les places restées libres des théâtres privés et publics de Paris et de sa banlieue ( c’est ouvert du mardi au samedi de 12h30 à 20h et le dimanche de 12h30 à 16h).

Puis, direction la rue de la Gaîté et ses théâtres aux façades magnifiques: Bobino (au n°20), le Théâtre de la Comédie Italienne (au n°17), le Théâtre de la Gaîté Montparnasse (au n°26), le Théâtre Montparnasse (au n°31) ou encore le Théâtre Rive Gauche (au n°6).

Musique

Vous préférez peut-être écouter un peu de musique ? Pas de problème. Pour le jazz, courez au Petit Journal Montparnasse (13 rue du Commandant Mouchotte, 14e), dans lequel on profite pleinement d’ un jazz qui swingue, en dînant ou en sirotant un verre dans décor de pub anglais. Une institution.

Pour les boîtes de nuit, les night-clubbers avertis choisissent sans hésitation : l’Enfer (34, rue du Départ, 14ème) pour ses soirées endiablées et ses afters du dimanche matin (du Jeudi au dimanche, de 23h à l’aube) et le Dancing de la Coupole où se déroule aujourd’hui des soirées électroniques et salsa parmi les plus courues de la capitale. Notez également sur vos agendas que des soirées Slam (poésie rythmée) y sont organisées régulièrement.

Enfin, pour les passionnées d’accordéon, sachez qu’il existe l’une des seuls boutiques spécialisées de la capitale : Paris Accordéon (80, rue Daguerre, 14e). Au programme : vente d’instruments neufs et d’occasion, atelier-restauration, cours de musette, rencontres d’artistes et expositions temporaires.

Un quartier à musées

Si vous êtes féru d’art contemporain, foncez à la Fondation Cartier (261, bd Raspail, 14e). On y trouve tout ce qui se fait de mieux en matière de création actuelle (peintures, sculptures, photographies…). Un conseil, ne ratez pas les « Soirées Nomade » : les artistes les plus pointus (musique, danse, théâtre) s’y donnent rendez-vous tous les jeudis soir.

Autre endroit, autre ambiance avec le Musée Bourdelle (16-18, rue Antoine Bourdelle, 15e). Ici, au gré de la « visite-balade » à l’intérieur de la maison, du jardin et de l’atelier du célèbre sculpteur, on croise pêle-mêle plus de 500 œuvres sublimes. Ambiance intimiste.

Pour les amateurs de timbres ou les simples curieux, rendez-vous au Musée de la Poste (34 bd de Vaugirard, 15e). Il y en a de toutes sortes : de valeur, insolite, coloré ou international. Sans oublier les uniformes de facteurs, les vieilles boîtes aux lettres, les 15.000 volumes de la Bibliothèque et les 150.000 images représentants tous les timbres-poste français.

Enfin, dans le Jardin Atlantique – situé au-dessus des voies ferrées de la gare -, se trouve le Mémorial du Maréchal Leclerc et le Musée Jean Moulin, qui retrace le parcours de ces deux grands hommes et accueille de superbes expos temporaires autour du thème de la Seconde Guerre Mondiale.

Cinéma

Voici les principaux cinémas du quartier :

Bienvenüe Montparnasse : 8, rue de l’Arrivée, 15e
Bretagne : 73, bd du Montparnasse, 6e
Gaumont Parnasse : 3, rue d’Odessa, 14e
L’Entrepôt : 7-9, rue Francis-de-Pressensé, 14e
Les Montparnos : 16-18, rue d’Odessa, 14e
Lucernaire : 53, rue Notre-Dame-des-Champs , 6e
MK2 Parnasse : 11, rue Jules-Chaplain, 6e
Miramar : 3, rue du Départ, 14e
Sept Parnassiens : 98, bd du Montparnasse, 14e
UGC Montparnasse : 83, bd du Montparnasse, 6e
UGC Rotonde : 103, bd du Montparnasse, 6e